Modélisme Ferroviaire
Intellibox
  • Descriptif du système
    • La caractéristique la plus importante de l'Intellibox est sa capacité à générer plusieurs protocoles, le DCC, le Motorola et Selectrix en même temps et sur la même voie.
  • Caractéristiques du systèmes
    • Un booster intégré délivrant 3,2 ampères.
    • 2 gros boutons rotatifs permettant de piloter de manière indépendante 2 locomotives. Ces boutons sont de type "sans position zéro" et récupèrent automatiquement la vitesse de la locomotive nouvellement sélectionnée.
    • Un clavier pour l'adressage d'accessoires (320 au format Motorola, 2048 en DCC) dont 8 en direct.
    • Une interface utilisateur multilingue.
    • Un large écran d'affichage ou l'adresse et la vitesse de la locomotive sélectionnée, ainsi que la position des aiguillages et signaux sont visualisés en permanence.
    • Commande de jusqu'à 8 fonctions auxiliaires en format DCC.
  • Un nombre d'adresse qui varie selon le format
    • 80 pour Märklin/Motorola
    • 255 pour les décodeurs Uhlenbrock
    • 9999 pour le DCC (selon décodeur)
    • 122 pour le format Selectrix
  • Un nombre variable de crans de réglage pour la vitesse selon le format
    • 14 pour le format Motorola
    • 14, 27, 28 ou 128 pour le DCC
    • 31 pour le format Selectrix
    • Multi-traction avec 8 combinaisons jusqu'à 4 locomotives
    • Adressage virtuel (maxi 4 positions) qui peut être utilisé à la place de l'adresse décodeur pour appeler une locomotive (par exemple numéro de série ...)
    • Ll'upgrade du logiciel (téléchargeable depuis le site d'Uhlenbrock) se fait via l'interface PC (pas besoin de changer d'EPROM ou de renvoyer l'appareil au fournisseur).
  • La face arrière de l'Intellibox présente de nombreux connecteurs permettant la connexion
    • D'un transformateur de la voie
    • De boosters Lenz et Märklin
    • D'un bus de rétro signalisation s88
    • D'un PC via inteface RS232 (vitesse de transmission max 19200 bits/s)
    • D'un réseau LocoNet Digitrax
    • D'une "Lock-Maus" Roco et LGB
    • D'une voie de programmation
  • Sur les côtés, on trouve encore des connecteurs pour la connexion au bus I2C Märklin
    • On peut adjoindre à l'Intellibox une IB-Control pour disposer d'un clavier et de deux boutons de commande supplémentaire. La connexion se fait par le connecteur LocoNet de l'Intellibox (L'IB-Control se distingue de L'Intellibox uniquement par l'absence des autres connecteurs sur le côté et la face arrière). L'ensemble des fonctions de l'Intellibox sont de ce fait accessible. Il est possible d'adjoindre jusqu'à 6 IB-Control en tout point du réseau.